Un weekend sur deux

 

Weekend(1)

Éditions Láska

Résumé : Lorsqu’il a rencontré Olivier, le voir un weekend sur deux convenait tout à fait à Sébastien. Cette relation avec un homme marié, essentiellement sexuelle et dépourvue de tout engagement, ne pouvait guère aller plus loin. Cependant, les années passant, Sébastien doit se rendre à l’évidence : il ne peut plus tenir ainsi. Voir la marque de bronzage sur l’annulaire d’Olivier le dérange de plus en plus, et apprendre la naissance future de son enfant finit de l’achever.

Continuer à vivre sans lui et, surtout, l’oublier paraissent plus que difficile. L’espoir est-il seulement encore possible ?

Genre : romance M/M

Longueur : nouvelle de 30 pages environ.

Publication numérique, disponible sur : Amazon, Kobo, 7switch, Fnac, itunes

À savoir :  une version précédente de cette nouvelle est parue dans le recueil Un cadeau de Noël pour Le Refuge aux Éditions Textes Gais. Cette nouvelle édition, individuelle, a été retravaillée et un peu rallongée.

Extrait :

Même si le sommeil l’avait fui depuis de longues minutes déjà, Sébastien retardait le moment de quitter les draps. L’envie d’uriner aurait bientôt raison de lui, mais il tenait à profiter encore un peu de cet instant paisible. À ses côtés, Olivier dormait à poings fermés. Sébastien observa son amant, conscient qu’il s’agissait de la dernière fois où il pouvait s’autoriser cette faiblesse. Leur relation avait outrepassé toutes les règles qu’il s’était fixées au départ et il était temps qu’il y mette un terme. Il hésita un instant, puis renonça finalement à glisser les doigts dans les mèches châtaines pour dégager le visage d’Olivier ; ils n’étaient pas le genre de couple à se réveiller par des gestes tendres, et il ne tenait pas à créer un malaise en paraissant trop sentimental.
Après un dernier regard aux courbes dénudées qui s’offraient à sa vue, il finit par se lever. Son amant était complexé par ses poignées d’amour naissantes, mais Sébastien les aimait. Il aimait d’ailleurs davantage, chez lui, que quelques parties de son corps, et c’était bien le cœur du problème.

Des avis :

Une courte romance M/M qui m’a conquise dès les premières lignes. […] Magena Suret a une plume embarquante, franche et sans chichis !!

La chronique complète ici.

J’ai dés le début accroché à l’histoire et à Sébastien et Olivier. est-ce que c’est la plume de l’auteur qui m’a envoûté ou que les personnages, je ne saurais le dire en tout cas, la lecture a été trop trop rapide. J’en voulais beaucoup plus.

La chronique complète ici.

[le style de l’auteur] est très frais, mais aussi profond. Il a réussi à réunir […] une jolie intrigue, des émotions et de l’humour.

La chronique complète ici.

Leur histoire est […] pleine d’émotions, de sentiments, de questionnements, de révélations.

La chronique complète ici.

Un week-end sur deux, c’est une histoire pleine de mélancolie […]. Comme toujours avec Magena, le récit est juste, touchant, et a une sensibilité particulière […].

La chronique complète ici.

Les personnages sont très vite appréciables et même si j’avais un a priori négatif sur le personnage de l’homme marié, je dois avouer que l’auteur a réussi à me le rendre sympathique.

La chronique complète ici.

Bien que courte, cette nouvelle est très plaisante m’a fait passer un bon moment comme toute romance en somme.

La chronique complète ici.

Publié par

Magena Suret

Magena Suret a toujours eu la tête dans les nuages et le nez dans un bouquin. Après des années à développer son style dans la communauté riche et active de la fanfiction, elle se tourne vers l’édition avec un joli bagage, puisqu’elle publie sur le net depuis 4 ans. La romance érotique et le M/M étant ses sujets de prédilection, elle écrit le plus souvent dans ces genres, mais elle aime aussi relever des défis et met un point d’honneur à toujours se renouveler !

2 réflexions au sujet de “Un weekend sur deux”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s